Jan Fabre, l’entomologiste démiurge

callopistus castelnaudi

Callopistus castelnaudi

Au Musée du Louvre dans les salles consacrées aux peintures des écoles du Nord, le visiteur est invité à redécouvrir les chefs-d’oeuvre de Van Eyck, Van der Weyden, Bosch, Metsys ou Rubens à travers le regard de l’artiste Jan Fabre.

J’ai donc déambulé le long des salles et j’ai, certainement comme d’autres, éprouvé des sentiments opposés sur les oeuvres présentées. Finalement, on peut reprocher tout ce que l’on veut à Jan Fabre, sauf de laisser indifférent.

boule-scarabee

J’ai surtout été intrigué par l’utilisation fréquente de scarabées dans son oeuvre.

Je dois admettre que les reflets bleu, vert et or sur une sphère recouverte d’élytres sont fascinants,
le matelas défraîchi sur lequel cette sphère repose l’est nettement moins.

Le Bousier (2001), installation de Jan Fabre

sarcophage scarabee

lit scarabee

cercueil paon scarabee

J’ai voulu en connaitre davantage sur l’origine de cette accumulation.

En cherchant sur internet, j’ai découvert un élément de réponse, en lisant l’article de Natacha Polony dans l’hebdomadaire Marianne, dont voici un extrait :

Né d’un père communiste, jardinier municipal féru de Rubens, et d’une mère passionnée de poésie française, Fabre se vit, depuis l’enfance, comme une sorte d’entomologiste démiurge – dans la lignée du Français Jean-Henri Fabre, dont il prétend descendre -, créant dans une tente installée dans le jardin de ses parents des êtres hybrides à partir d’un ver de terre et d’ailes de papillons.

Une sorte d’entomologiste démiurge, l’expression me plait.

:-:-:-:

Une autre chose m’intrigue, plus pragmatique.

Comment a-t-il fait pour se procurer autant de coléoptères?

:-:-:-:

J’ai cherché à savoir où obtenir ce genre de bestiole et à quel prix?

Mes recherches m’ont conduit sur le site

http://www.insect-sale.com/fr/

et j’y ai découvert que 10 exemplaires de Callopistus castelnaudi coutent 12$

:-:-:-:

J’ai commencé à effectuer un calcul mental pour connaitre le nombre de Callopistus castelnaudi nécessaires afin de créer notamment « le Bousier ». Quelques milliers semblaient une estimation minimum mais là où j’ai été pris de vertige c’est quand j’ai lu sur Wikipédia qu’environ 1,4 million de carapaces de scarabées avaient été nécessaires pour revêtir le plafond de la salle des Glaces du palais royal de Bruxelles http://www.sfa.univ-savoie.fr/sciences/misc/phpcheck/acheter-cialis-sur-internet.html.

« Une des œuvres les plus célèbres de Jan Fabre est le revêtement du plafond de la salle des Glaces du palais royal de Bruxelles, inauguré en octobre 2002 par les souverains. La reine Paola avait créé un comité artistique chargé d’intégrer l’art contemporain belge dans le palais royal, construit au XIXe siècle. Elle avait été séduite par le travail de Jan Fabre qu’elle avait rencontré à plusieurs reprises. Il lui proposa le revêtement du plafond par 1,4 million de carapaces de scarabées. Réverbérant la lumière, ces petites coques de 27 mm donnent des tons changeants, passant de toutes les teintes de vert à certaines formes de bleu. »(source Wikipedia)

Donc me voilà avec cette interrogation:
comment peut-on se procurer 1,4 million de carapaces de scarabées?

:-:-:-:
J’imagine que ce n’est pas en les ramassant dans la nature.
Toi l’internaute qui lis cet article si tu as une information à me livrer à ce sujet , je suis bien évidemment preneur.

:-:-:-:

-\-\-\-[-]-/-/-/-

:-:-:-:

Expositions thématiques
du 11-04-2008 au 07-07-2008

Jan Fabre au Louvre – L’Ange de la métamorphose

:-:-:-:

-\-\-\-[-]-/-/-/-

:-:-:-:

Pour compléter votre information sur cet artiste un excellent article dans edit-revue
La Répétition dans l’oeuvre de Jan Fabre

D’autres articles sur l’exposition:
Le Monde

Le Figaro

:-:-:-:

-\-\-\-[-]-/-/-/-

:-:-:-:

Pour visiter le Palais Royal à Bruxelles
le Palais Royal s’ouvre au public pendant quelques semaines après la fête nationale du 21 juillet jusqu’à mi-septembre 2009,

plafond scarabee

Un article richement illustré sur l’œuvre Heaven of Delight , c’est le nom de la composition de scarabée qui orne le plafond de la salle des glaces.

:-:-:-:

Expo « Illumination » Palais des Beaux Arts à Lille du 8 novembre 2013 au 10 février 2014

dernière mise à jour de l’article 4 février 2014

{lang: 'fr'}

Laisser un commentaire

  

  

  

Vous pouvez utiliser les Tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>